Ce livre est un peu la référence en la matière, le mode d’emploi de cette exercice si compliqué qu’est le coaching.

Très complet, il me donne l’occasion d’y retourner tout le temps pour réviser quelques notions précieuses et y confronter mes idées. et j’en ai retenu une idée majeure pour moi (comme dans le dernier vers de Cinna de Corneille « Et que vos conjurés entendent publier, qu’Auguste a tout appris, et veut tout oublier. »), dans le coaching, il faut apprendre et pour coacher il faut oublier tout ce que l’on a appris.

Remanié plusieurs fois, le livre utilise le forme originale d’une correspondance pédagogique, propose et décrit un ensemble de sept compétences fondamentales à déployer dans tout coaching. Il distingue également quatre types de coaching portant respectivement sur les personnes, les relations, les groupes et les organisations.

Toutes les guestions importantes qui concernent le métier de coach y sont abordées : les techniques d’entretien, la déontologie, la supervision, le ” business ” de coaching, etc.

Le livre retrace également l’histoire du coaching et donne un sens aux raisons de l’engouement actuel pour cette forme d’accompagnement personnalisé.

L’ouvrage est destiné :

  • aux coachs confirmés,
  • à ceux qui veulent le devenir,
  • aux prescripteurs de coaching,
  • à tous ceux et celles qui suivent un coaching.