Le syndrôme du rétroviseur

Par | 2018-03-19T09:37:24+00:00 20 octobre 2017|Catégories : Blog|
//Le syndrôme du rétroviseur

Miracle Morning

Je me suis plongé l’année dernière dans la lecture de “The Miracle Morning” dont j’imagine vous avez entendu parler et qui fait de plus en plus d’adeptes…

Je ne vais pas vous résumer ici le bouquin mais en synthèse, son auteur, Hal Elrod, conférencier en développement personnel et motivation, a (après une fulgurante carrière commerciale et un accident de voiture qui a failli lui coûter la vie) décidé d’opérer une révolution dans sa vie en se levant simplement deux heures plus tôt.

Et voilà son propos : décider de vous lever un peu plus tôt et consacrer la première heure de votre journée à vous-même va vous aider à structurer la trajectoire de toute votre journée et de votre vie.

Oui..sauf que bon quand je dis ça en général on me répond : “hey, tu m’as bien vu ? moi ? me lever 2 heures plus tôt ?? alors que j’ai déjà du mal à émerger à 7h…”.

Dans cette méthode qui fourmille d’idées, une d’entre elles m’a interpellée plus que les autres, c’est le syndrôme du rétroviseur.

Le syndrôme du rétroviseur

C’est le fameux « c’était mieux avant » qu’on entend-on régulièrement, et pas toujours de la bouche des plus âgés d’entre nous, cette curieuse habitude de la pensée de magnifier le passé, de l’embellir. L’humain à cette faculté incroyable de mettre un filtre rose sur les événements passés en minimisant ou en édulcorant tout ce qui a été négatif pour ne retenir que le meilleur.

Je cite Han Elrod l’auteur de “the Miracle morning” :

“l’une des causes les plus handicapantes de la médiocrité est une affection que j’ai baptisé le syndrôme du rétroviseur. Notre subconscient est équipé d’un rétroviseur handicapant à travers lequel nous revivons et recréons en permanence notre passé. Nous croyons à tort que nous sommes toujours la même personne que nous étions. En nous référant ainsi aux limites de notre passé , nous empêchons ainsi notre potentiel actuel de s’exprimer”

Nous vivons tous en nous trimballant avec un gros sac de vécu et d’historique sur le dos qui nous empêche d’oser et la plupart des actions que nous engageons dans une journée le sont toujours avec un oeil sur ce fameux rétroviseur.

Dans son livre“Libérez votre cerveau !”, Idriss Aberkane décrit un phénomène : lorsqu’une personne est convaincue qu’elle ne peut pas faire quelque chose ou qu’elle est mauvaise dans un domaine précis, on parle “d’impuissance apprise”. Le cerveau est alors en quelque sorte “pétrifié”.

Pourquoi reproduisons nous toujours les mêmes scénarios, pourquoi répétons-nous les mêmes erreurs ?

La PNL a beaucoup apporté dans ce domaine pour nous aider à prendre conscience de la nécessité de programmer nos schémas limitatifs, nos schémas mentaux qui limitent notre créativité, en faisant un retour en arrière sur les événements pour les apprécier, les déprogrammer et les reprogrammer pour ne pas reproduire les choses, ou au contraire de ne pas se limiter dans notre action.

Prendre conscience de cela c’est déjà énorme pour pouvoir avancer. C’est la grande qualité des entrepreneurs et des visionnaires comme Elon Musk qui refuse simplement qu’on lui dise non (ou alors il faut de sérieux arguments… parce que personne n’est encore arrivé à le convaincre qu’on ne va pas pouvoir aller vivre sur mars…). Musk a un énorme pare-brise et un tout petit rétro :

Vous souhaitez en savoir plus sur ma démarche de coaching ? contactez moi ici 

Par | 2018-03-19T09:37:24+00:00 20 octobre 2017|Catégories : Blog|

À propos de l'auteur :

Emmanuel Faure
20 ans de direction commerciale, des rencontres, des lectures, des formations régulières aux méthodes de ventes les plus pointues m’ont apporté une connaissance très large de ce métier. Formé à l'IFG au métier de coach professionnel, adhérent à l'EMCC, l’Association Européenne de Coaching, j’interviens en tant qu'Executive Coach auprès des comités de direction et de leurs forces de vente pour les aider à mieux travailler ensemble et à se dépasser. J’ai crée également Faure-U : https://www.faure-u.com/ l’«épicerie fine» du Business Development en B to B pour accompagner mes clients à améliorer leur performance commerciale

Laisser un commentaire