Le modèle 70/20/10 ou les modes d’apprentissage des individus

Par | 2018-03-19T09:33:26+00:00 8 février 2018|Catégories : Blog, Inspiration|
/, Inspiration/Le modèle 70/20/10 ou les modes d’apprentissage des individus

Nous retenons

10 % de ce que nous lisons…

20 % de ce que nous entendons…

30 % de ce que nous voyons…

50 % de ce que nous entendons et voyons…

80 % de ce que nous disons…

90 % de ce que nous faisons !

Dans le domaine de la formation, nous faisons souvent référence au modèle 70/20/10 pour expliquer les modes d’apprentissage des individus.

Mais à quoi correspond les 70/20/10 ?

 

 

Le modèle 70/20/10 est le résultat des travaux du Center for Creative Leadership et découpe en trois domaines distincts notre façon d’apprendre et de nous former.

  • 70% de notre apprentissage se fait au travers de nos expériences et pratiques de tous les jours,
  • 20% de notre apprentissage se fait au travers de nos interactions sociales
  • et 10% de notre apprentissage provient d’un mécanisme d’apprentissage conscient, formel.

On peut aussi voir ce modèle en deux parties, l’apprentissage formel et informel. Dans la formation formelle nous allons retrouver nos 10% d’apprentissage via des canaux traditionnels de formation et dans la formation informelle nous allons retrouver nos 20% et 70% qui prennent leurs sources dans des modèles de formation plus instantanés et désorganisés.

La mise en application

L’enjeu n’est pas d’opposer ces trois modes d’apprentissage (formation traditionnelle, interactions sociales et apprentissage par la pratique et l’expérience) mais d’équilibrer les offres proposées pour répondre à chacun des modes d’acquisition de nouvelles compétences ou savoirs-faire des collaborateurs.

Lorsqu’on a intégré cela, on voit bien que l’enseignement magistral ne doit pas dominer les activités de formation mais devenir un support en appui à des moments où l’apprenant est en action. Le formateur adopte un rôle de « trans­metteur de savoir », il devient un accom­pagnateur, un guide ou un « coach ».

On rejoint ici Socrate, qui par son enseignement et les outils qu’il utilisait, peut être considéré comme l‘un des pères du coaching. Face à l’abondance d’informations aujourd’hui, le coach a un rôle plus socratique que jamais. Il maîtrise l’art de la maïeutique et peut aider à faire accoucher les esprits de ses coachés.

Pour Socrate, c’est dans l’interaction et le questionnement que peut naître la connaissance. D’où l’importance de la mise en situation.

Pour apprendre on doit jouer.

 

C’est aussi ce qui justifie pour moi de proposer une offre de coaching en complément de la formation traditionnelle.

Si vous voulez en savoir plus sur ma démarche de coaching,

Vous souhaitez en savoir plus sur ma démarche de coaching ? contactez moi ici 

Par | 2018-03-19T09:33:26+00:00 8 février 2018|Catégories : Blog, Inspiration|

À propos de l'auteur :

Emmanuel Faure
20 ans de direction commerciale, des rencontres, des lectures, des formations régulières aux méthodes de ventes les plus pointues m’ont apporté une connaissance très large de ce métier. Formé à l'IFG au métier de coach professionnel, adhérent à l'EMCC, l’Association Européenne de Coaching, j’interviens en tant qu'Executive Coach auprès des comités de direction et de leurs forces de vente pour les aider à mieux travailler ensemble et à se dépasser. J’ai crée également Faure-U : https://www.faure-u.com/ l’«épicerie fine» du Business Development en B to B pour accompagner mes clients à améliorer leur performance commerciale

Laisser un commentaire